Sélectionner une page

Une fois votre parquet, rayé, usé, ayant perdu de sa protection, il est bien temps de vitrifier son parquet.

Cependant, cela demande une certaine technique et surtout un matériel adapté. C’est pourquoi, faire appel à un professionnel tel que Poncage Paca, est souvent recommandé.

Comment s’y prendre pour bien poncer un parquet ?

La mise en place de vernis, ou vitrification, de parquet s’effectue au préalable, avec des machines dernières générations, aspiration intégrée, pour limiter au maximum la poussière.

Nous ponçons le bois jusqu’au « blanc » avec des grains de plus en plus fins, (120 max pour du sol).

Juste avant la dernière phase « à blanc », nous contrôlons si du rebouchage doit être effectué.

A l’issue de ce ponçage, nous effectuons un très gros dépoussiérage, mur/sol, pour qu’aucune retombée ne se fasse pendant nos phases à venir.

Le toucher est comme la peau d’un abricot, doux.

poncage parquet

Une première couche de « fond dur » ou d’imprégnation, est appliquée.

Cette couche importante, est déjà expliquée dans son titre, mais fait aussi révélateur de couleur, (ou non, à la demande) et prépare le vernis à sa suite.

C’est ce qui va donner la « profondeur » du vernis, la douceur du toucher aussi.

Les parquets se font maintenant, au mat, mat satiné, et brillant en phase aqueuse ou solvantée.

Les progrès sont tels maintenant, que l’usure est identique entre les deux types de vernis.

Pour l’entretien, un détergent neutre mais aussi de l’alcool ménager suivant le vernis, sont bien adaptés.

La fréquence de cet entretien dépend de l’intensité du passage et de l’usure constatée. Vous pourrez ainsi conserver votre parque le plus longtemps possible en conservant toute sa beauté.

Un beau parquet commence par l’entretien de celui-ci, alors ne le négligez pas !